Rénovation énergétique: découvrez les financements disponibles


La rénovation énergétique est devenue une priorité pour de nombreux ménages souhaitant améliorer leur confort, réduire leur facture énergétique et participer à la lutte contre le changement climatique. Cependant, le coût des travaux peut être un frein pour certains. Heureusement, diverses aides et financements existent pour accompagner ces projets. Cet article vous présente les principales solutions disponibles pour financer vos travaux de rénovation énergétique.

Les aides nationales

Plusieurs dispositifs d’aide nationaux sont mis en place par l’État français afin d’encourager la réalisation de travaux de rénovation énergétique. Parmi eux, on retrouve :

  • MaPrimeRénov’: cette aide financière a été mise en place en janvier 2020 et est accessible à tous les propriétaires, qu’ils soient occupants ou bailleurs. Son montant dépend des revenus du ménage et du gain écologique apporté par les travaux. Les dossiers sont à déposer sur le site maprimerenov.gouv.fr.
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE): il permet de déduire de l’impôt sur le revenu une partie des dépenses engagées pour certains travaux d’amélioration énergétique réalisés dans la résidence principale. Le taux varie en fonction des équipements et matériaux utilisés.
  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ): il s’agit d’un prêt sans intérêt permettant de financer des travaux de rénovation énergétique. Il est accordé par les banques partenaires et peut atteindre jusqu’à 30 000 euros.
  • La TVA réduite: pour certains travaux de rénovation énergétique, la TVA appliquée est réduite à 5,5% au lieu de 20%. Cette mesure concerne notamment l’isolation thermique, l’installation de systèmes de chauffage utilisant des énergies renouvelables ou encore la pose de double vitrage.

Les aides locales et régionales

En plus des dispositifs nationaux, il existe également des aides spécifiques proposées par les collectivités territoriales (régions, départements et communes). Ces aides sont généralement cumulables avec les dispositifs nationaux et permettent d’alléger encore davantage la facture des travaux :

  • Les aides des régions: elles peuvent prendre la forme de subventions, de prêts à taux bonifié ou encore d’avances remboursables. Les conditions d’éligibilité et les montants accordés varient selon les régions.
  • Les aides des départements: certaines collectivités départementales proposent également des aides financières pour soutenir les projets de rénovation énergétique. Il peut s’agir de subventions, de prêts à taux préférentiel ou encore d’aides techniques.
  • Les aides des communes: enfin, certaines municipalités offrent des aides spécifiques pour les travaux de rénovation énergétique. Celles-ci peuvent prendre la forme de subventions, d’exonérations fiscales ou encore d’accompagnement technique.

Les dispositifs des fournisseurs d’énergie

Dans le cadre du dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE), les fournisseurs d’énergie sont tenus de contribuer aux efforts d’économie d’énergie réalisés par leurs clients. Ainsi, ils proposent différentes offres pour inciter à la réalisation de travaux de rénovation énergétique :

  • Les primes énergie: il s’agit de sommes versées par les fournisseurs d’énergie en contrepartie de la réalisation de travaux permettant de réaliser des économies d’énergie. Le montant de la prime dépend du type de travaux engagés et des économies réalisées.
  • Les offres « coup de pouce »: ce dispositif vise à encourager les ménages à remplacer leur ancienne chaudière par un équipement plus performant et moins polluant. Les fournisseurs d’énergie proposent ainsi des offres bonifiées pour faciliter cette transition.
  • Les programmes « Habiter Mieux »: certains fournisseurs participent au financement du programme Habiter Mieux, porté par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Ce programme vise à aider les ménages modestes à améliorer le confort thermique de leur logement.

Le recours au tiers financement

Face aux enjeux de la rénovation énergétique, de nouveaux acteurs ont émergé pour proposer des solutions de financement innovantes. Les sociétés de tiers financement sont des entreprises qui avancent les fonds nécessaires pour réaliser les travaux et se rémunèrent ensuite grâce aux économies d’énergie réalisées par le bénéficiaire :

  • Les sociétés publiques locales (SPL): créées par les collectivités territoriales, elles ont pour mission d’accompagner les particuliers dans leurs projets de rénovation énergétique et peuvent proposer des solutions de financement.
  • Les entreprises locales de distribution (ELD): certaines ELD proposent des offres de financement pour les travaux de rénovation énergétique, sous forme de prêts à taux bonifié ou encore d’aides directes.
  • Les entreprises spécialisées: enfin, il existe également des entreprises privées qui proposent des services de tiers financement pour accompagner les ménages dans leur projet de rénovation énergétique.

En matière de rénovation énergétique, les dispositifs d’aide et de financement sont nombreux et variés. Il est donc important de bien se renseigner afin de choisir la solution la plus adaptée à ses besoins et à son budget. N’hésitez pas à solliciter l’accompagnement d’un professionnel ou d’un conseiller en énergie pour vous guider dans votre projet.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *